youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

Huitième plan de rigueur en Grèce

Les sacrifices que la « troïka » (BCE, UE, FMI) impose au peuple grec, avec la complicité du gouvernement de Papademos, mènent le pays tout droit vers une explosion révolutionnaire. La question n’est plus de savoir si, maisquand la révolution grecque va commencer. Désormais, n’importe quel événement peut mettre le feu aux poudres.

La vague révolutionnaire entre en Israël

Dans notre Manifeste sur la révolution arabe, publié en mars 2011, nous écrivions : « L’économie israélienne est déjà en crise. De nouvelles coupes budgétaires et contre-réformes provoqueront une intensification de la lutte des classes en Israël même. Netannyahou imagine que son pays est un îlot de stabilité et de démocratie qui ne pourrait pas être affecté par la révolution. Mais au fond, Israël n’est qu’un pays du Moyen-Orient menacé, lui aussi, par la vague révolutionnaire partie d’Egypte et de Tunisie. Il y a de nouvelles contradictions en Israël. L’augmentation des prix du pétrole et de l’eau en fait l’un des pays où le coût de la vie est le plus élevé au monde. »

Manifeste international sur la révolution arabe – 3ème partie

Nous publions ci-dessous la troisième et dernière partie du Manifeste de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) sur la révolution arabe. Lire ici et ici les deux premières parties. Pour l’essentiel, ce texte a été achevé le 14 mars dernier.

La révolution n’est pas terminée

La révolution a commencé ; elle n’est pas terminée. Sa victoire n’est pas garantie. C’est une lutte de forces vivantes. La révolution n’est pas une pièce en un acte. C’est un processus complexe avec de nombreux flux et reflux. Le renversement de Moubarak, Ben Ali et Ghannouchi marquent la fin de la toute première phase. Mais la révolution n’a pas encore réussi à complètement renverser le vieux régime – qui, de son côté, n’a pas encore réussi à reprendre le contrôle de la situation.

Manifeste international sur la révolution arabe – 2ème partie

Nous publions ci-dessous la deuxième partie du Manifeste de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) sur la révolution arabe. Lire icila première partie. Pour l’essentiel, ce texte a été achevé le 14 mars dernier. Nous publierons prochainement la troisième partie.

Les revendications démocratiques

Dans un premier temps, les révolutionnaires avancent des revendications démocratiques. Evidemment ! Après des décennies de dictature brutale, la jeunesse et les travailleurs ont soif de liberté. Naturellement, leur soif de démocratie peut être exploitée par des politiciens bourgeois qui ne s’intéressent qu’à leur future carrière dans un parlement « démocratique ». Mais nous devons nous saisir des revendications démocratiques et leur donner un contenu nettement révolutionnaire. Elles mèneront inévitablement à la revendication d’une transformation plus fondamentale de la société.