facebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Lettre ouverte à la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCEE)

Diffusée le 6 mai, 2012

Appuyons les étudiantes et étudiants du Québec en amenant le mouvement en Ontario !

À nos représentantes et représentants de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCEE) et des syndicats étudiants locaux affiliés,

Situation explosive en Espagne

L’Espagne est dans l’œil du cyclone de la cris e économique européenne. En avril, le taux de ses obligations d’Etat a passé la barre des 6 %, un niveau qui avait déclenché les « plans de sauvetage » de la Grèce, du Portugal et de l’Irlande. En 2011, l’Etat espagnol a enregistré un déficit budgétaire de 8,5 % du PIB. Il est clair que le gouvernement de droite du Parti Populaire (PP), dirigé par Mariano Rajoy, ne pourra pas tenir son engagement à ramener le déficit à 5,4 % en 2012 et 3 % en 2013.

Irlande : les directions syndicales reculent, la droite en redemande

L’Irlande est l’un des trois pays de la zone euro (avec la Grèce et le Portugal) à avoir fait appel à une aide internationale d’urgence pour faire face à la crise de la dette. En décembre 2010, le pays avait obtenu un « plan de sauvetage » d’un montant de 85 milliards d’euros. Il avait été pris en charge par le FMI, les membres de la zone euro, le Royaume-Uni, La Suède, le Danemark et le fond de retraite public irlandais. En janvier dernier, les émissaires du FMI et de l’UE venus inspecter la mise en œuvre du plan de redressement consenti en échange de ce prêt se sont déclarés satisfaits. Ils ont assuré que le pays était « sur la bonne voie ». Après trois ans de plans d’austérité parmi les plus sévères au monde, quelle est aujourd’hui la véritable situation du peuple irlandais ?

Contre une agression militaire en Iran !

L e Moyen-Orient est une région cruciale pour les impérialistes, notamment du fait de ses vastes ressources pétrolières. Ils veulent dicter leur loi à tous les pays de la région, y compris par la force. Aujourd’hui, l’Iran est dans leur ligne de mire. Une intervention militaire est à l’ordre du jour. Les masses iraniennes en paieraient le prix fort. Nous condamnons fermement l’agression qui se prépare.

Interview de Jean-Luc Mélenchon : « Plutôt que de rassurer les marchés, il faut les affronter »

Deux responsables de La Riposte, Greg Oxley et Jérôme Métellus, ont eu récemment l’occasion de discuter avec Jean-Luc Mélenchon au siège du Parti de Gauche. Eric Coquerel, de la direction du PG, était également présent. La discussion était fraternelle et a couvert de nombreux sujets. Greg et Jérôme ont réaffirmé l’engagement de La Riposte à mener campagne pour les candidats du Front de Gauche aux élections législatives et présidentielles. Ils ont aussi proposé à Jean-Luc Mélenchon de publier une interview de lui dans notre journal. Il a immédiatement accepté. La voici.