youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

Le réveil révolutionnaire du Burkina Faso

Blaise Compaoré a été poussé à la démission par une explosion révolutionnaire du peuple burkinabé. Après 27 ans de pouvoir, le président déchu du Burkina Faso voulait modifier la Constitution pour briguer un cinquième mandat. Telle fut la cause immédiate du soulèvement des masses, qui, par leur nombre et leur détermination, ont fait très clairement comprendre à Compaoré qu’il devait démissionner sans tarder. Mais il y avait des causes plus profondes à cette magnifique irruption de la jeunesse, des travailleurs et des pauvres : une misère endémique, l’enrichissement d’une minuscule élite sur le dos d’un peuple au dénuement effroyable, la corruption généralisée, la domination du pays par les impérialistes français et américains – sans oublier les grandes traditions révolutionnaires de ce peuple.

Le mouvement étudiant enflamme le Mexique

Depuis le mois de septembre, le Mexique est secoué par un magnifique mouvement de protestation contre la destruction programmée de l’Education publique supérieure. La lutte des étudiants a déjà contraint le gouvernement à d’importantes concessions, mais les perspectives pour ce mouvement pourraient être bien supérieures. En effet, « l’incident » des 43 étudiants disparus d’Ayotsinapa, kidnappés par la police dans l’Ouest du pays, a cristallisé contre l’Etat mexicain toute la colère accumulée depuis des années dans la population. C’est un tournant dans la lutte de classes au Mexique, qui pourrait déboucher sur un mouvement à caractère insurrectionnel.

Kobané menacé de massacre. Combattre l’impérialisme ! Défendre les Kurdes !

Les forces de l’Etat Islamique (EI) harcèlent la ville de Kobané, à la frontière turco-syrienne. Des milliers de Kurdes sont passés en Turquie dans le but d’en rapporter des armes et des fournitures. Mais l’armée turque, à la frontière, les en empêche. Sous les yeux du monde entier, la population de Kobané est menacée d’un effroyable bain de sang.

Leçons du référendum écossais

Cet article date du 20 septembre 2014, juste après la courte victoire du Non.

La campagne du référendum en Ecosse est terminée. Il est à présent nécessaire d’en tirer toutes les conclusions. La première et la plus importante, c’est qu’elle représente un tournant décisif dans le développement de la lutte de classe en Ecosse.

Des millions de travailleurs et de jeunes ont été impliqués dans une lutte acharnée contre l’Establishment, qui a été profondément ébranlé par la tournure inattendue des événements. Jusqu’au dernier moment, l’avenir d’une Union qui dure depuis plus de 300 ans, a été menacé.