youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

A bas Erdogan et son gouvernement de voleurs ! Solidarité avec les jeunes et les travailleurs révolutionnaires

Le magnifique mouvement des travailleurs et des jeunes en Turquie est une source d’inspiration pour le monde entier. Ce qui a débuté comme une protestation pacifique contre l’abatage d’arbres dans un parc s’est transformé en une vague de protestations de masse contre le régime réactionnaire d’Erdogan, dans des proportions insurrectionnelles.

La répression persiste au Pays Basque

Xabier Lopez Peña, militant de l’organisation ETA, est mort dans la nuit du 29 au 30 mars dernier. Incarcéré à Fleury-Mérogis, il avait été hospitalisé le 11 mars à Corbeil-Essonnes (Essonne). Pendant dix jours, sa famille n’a plus su où il se trouvait. Transféré à la Pitié-Salpêtrière (Paris), il est officiellement décédé des suites d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Ses proches n’en ont été informés que le lendemain à 13 heures.

Bangladesh : la tragédie de Savar montre le véritable visage de la croissance sous le capitalisme

Le monde entier a été choqué par la catastrophe du Bangladesh, qui s’est déroulé le 24 avril dernier, dans la ville de Savar, située à une trentaine de kilomètre de Dacca, la capitale. Un immeuble de 9 étages, le Rana Plaza, s’est brusquement effondré. Il abritait 5 ateliers de confection textile, tous travaillant en sous-traitance pour des grandes marques occidentales.

La faillite du gouvernement de François Hollande

Les gouvernements de gauche qui ambitionnent de gérer le capitalisme finissent par être gérés par lui. C’est le cas du gouvernement Hollande, et toute l’expérience des gouvernements socialistes – avec ou sans la participation du PCF – atteste cette vérité. En 1981, après une première année de réformes sociales et de nationalisations, le gouvernement socialiste-communiste présidé par Mitterrand a fini par adopter une politique d’austérité. En 1997, le gouvernement de Lionel Jospin a introduit la semaine de 35 heures ; malgré les insuffisances de la loi, c’était tout de même une tentative de défendre les intérêts des travailleurs. Mais ensuite, comme pour expier sa faute à l’égard des capitalistes, il a mené le plus vaste programme de privatisations dans l’histoire du pays. Le gouvernement Hollande se distingue de ses prédécesseurs par le fait de n’avoir réalisé aucune réforme sociale significative. Dès le premier jour, sur toutes les questions fondamentales, sa politique a été calquée sur la défense des intérêts capitalistes. L’ANI ne peut qu’aggraver la précarité et la flexibilité des travailleurs, l’hémorragie d’emplois dans la fonction publique se poursuit, un nouvel assaut contre les retraites est annoncé – et ainsi de suite.

Risque de coup d’Etat au Venezuela – Mobilisation !

Ce dimanche 14 avril, le candidat bolivarien Nicolas Maduro a remporté les élections présidentielles du Venezuela. Le résultat est serré. Après décompte de 99,12 % des voix, sur la base d’une participation de 78,71 % des électeurs, Maduro a recueilli 7 505 378 voix, soit 50,66 %, contre 7 270 403 voix pour le candidat de l’opposition Capriles, soit 49,07 %. Capriles a déclaré contester le résultat du vote et exige un recomptage intégral des bulletins de vote. Depuis, le décompte de 100 % des votes a légèrement augmenté l’avantage de Maduro.