youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

La TMI publie la version la plus complète du livre Staline par Trotsky

Sans titreLe 20 août 1940, un agent de Staline assassinait lâchement le révolutionnaire russe Léon Trotsky, à Mexico. Celui-ci travaillait justement, à l’époque, sur la deuxième partie d’une longue biographie de Staline. Depuis, toutes les éditions parues de ce chef d’œuvre inachevé furent très insatisfaisantes, comme nous l’expliquons plus loin. Aussi la Tendance marxiste internationale (TMI) est-elle fière d’annoncer qu’elle vient de publier la version de Staline la plus complète et la plus fidèle aux intentions politiques de son auteur.

Convention du NPD 2016 : une révolte de la base chasse Mulcair

Le dirigeant du NPD fédéral Thomas Mulcair a subi une défaite historique alors que 52% des 1800 délégué-es qui ont assisté à la convention du 8-10 avril ont voté en faveur d’une nouvelle direction. C’est la première fois au Canada que le dirigeant de n’importe quel parti d’envergure perd lors d’une révision de la direction au sein de son parti. Comme la CBC l’a fait remarquer, « Pour mettre en contexte, la dernière fois qu’un dirigeant d’un des principaux partis fédéraux a perdu lors d’une révision de la direction, ce fut Joe Clark en 1983. Il avait reçu 67% d’appuis. » Il s’agit là d’une solide défaite pour la bureaucratie, celle-ci étant stoppée par une révolte de la base contre cet échec que fut le virage à droite du parti.

Corruption au Québec : Enveloppes brunes et portes-tournantes

Le dépôt du nouveau budget provincial s'est fait voler la vedette le 17 mars dernier. À l'issue d'une enquête de l'Unité permanente anticorruption (UPAC), sept personnes ont été arrêtées sous des chefs d'accusation de corruption, de fraude envers le gouvernement et d'abus de confiance, dont deux ex-ministres et un ancien directeur de cabinet libéraux ainsi qu'un ancien attaché politique de Pauline Marois. Ce coup d'éclat, quelques mois après le torpillage du rapport de la Commission Charbonneau, vient vivement rappeler aux travailleur-euses québécois la profonde corruption de l'ensemble de la classe politique. Pour l'UPAC, la corruption serait même un problème « systémique ». Or, loin d'être un problème pour l'État capitaliste, la corruption est son mode de fonctionnement.

Hausse des primes des banquiers en pleine crise économique : nationalisons les banques sous le contrôle des travailleurs et travailleuses!

Tout en ayant licencié 4 664 travailleurs-euses, les six plus grandes banques du Canada ont obtenu un profit combiné de 35 milliards de dollars et réservé le montant de 12,5 milliards de dollars pour les primes de leurs cadres supérieurs à la fin de 2015. Il est devenu clair comme de l'eau de roche que les banquiers du Canada n'ont pas souffert de la même façon que la classe ouvrière et les démunis pendant la présente crise économique.