laripostelogo

                   Journal de la Tendance Marxiste Internationale

mardi, juillet 29, 2014

facebooklogocolour

Qui Sommes-Nous Et Ce Pourquoi Nous Luttons

« C’est la fin de l’histoire! C’est la fin de la lutte des classes! » s’exclamaient Fukuyama et les capitalistes quand l’Union Soviétique s’est effondrée. Désormais, affirmaient-ils, les choses ne pourront qu’aller mieux sous le capitalisme. A quel point sont-ils loin de la réalité! Il ne pouvait en être autrement. Ce ne sont pas eux, mais les travailleurs et les travailleuses du monde entier, qui font les frais de ce système capitaliste oppressif : guerre, pauvreté, coupures de salaires, licenciements massifs, coupures en éducation, en santé, dans les programmes sociaux et attaques contre nos droits civils.

Dans une époque de capitalisme mondial et de crise économique mondiale, la révolution mondiale est à l’ordre du jour alors que des millions de travailleurs et de travailleuses sont à la recherche d’une façon de sortir de ce cercle vicieux. Au premier plan de cette lutte révolutionnaire mondiale il y a les pays d’Amérique Latine, plus particulièrement le Vénézuela. Une agitation commence également à se manifester dans de nombreux pays capitalistes avancés alors que le capitalisme ne peut plus se permettre d’accorder l’État-providence. En Amérique du Nord, les ouvrier-es et les étudiant-es du Québec sont au premier plan de cette lutte. En fait, le Québec a été historiquement le foyer de la lutte de classe en Amérique du Nord.

La nécessité d’une organisation révolutionnaire

Au tournant du 21ème siècle, nous sommes témoins de la montée du militantisme populaire partout à travers le monde. Au Québec, la récente grève étudiante en 2005 et les manifestations de masse contre la ZLÉA en 2001 en furent un témoignage. Mais comme l’histoire l’a démontré, le militantisme montant n’est pas suffisant pour résoudre les problèmes du capitalisme. Les idées et la perspective révolutionnaires, qui sont mises en pratique dans un programme de revendications claires, sont nécessaires pour canaliser le militantisme étudiant et ouvrier en une force décisive qui peut défier le capitalisme jusque dans son coeur.

Toutefois les idées révolutionnaires et la direction résolue capable d’exécuter ces idées ne tombent pas du ciel. Faire passer les idées du marxisme et construire une alternative au capitalisme exigeront une organisation sérieuse à une échelle nationale et internationale. Il y a un besoin pressant pour une organisation internationale qui peut unifier les meilleurs éléments de la jeunesse et du mouvement ouvrier dans la lutte pour le socialisme.

Alan Woods, un auteur proéminent de la Tendance Marxiste Internationale, a décrit ce qu’on veut dire par organisation révolutionnaire:

« Un parti n’est pas juste une forme organisationnelle, un nom, une bannière, un rassemblement d’individus ou un appareil. Un parti révolutionnaire, pour un marxiste, est en premier lieu un programme, des méthodes, des idées et des traditions et seulement en deuxième lieu, une organisation et un appareil (importants comme ils le sont sans aucun doute) dans le but de transmettre ces idées aux plus larges couches de la classe ouvrière. Dès le début, le parti marxiste doit se baser sur la théorie et le programme, qui sont le résumé de l’expérience historique générale du prolétariat. Sans cela il n’est rien. La construction d’un parti révolutionnaire commence toujours avec le travail lent et minutieux de réunir et de former les cadres (organisateurs) qui constituent l’épine dorsale du parti tout au long de son existence. »

La Tendance Marxiste Internationale est une organisation révolutionnaire basée sur les principes marxistes enracinés dans les idées de Marx, Engels, Lénine et Trotsky. Nous nous efforçons de mettre fin au capitalisme, non pas par des négociations derrière les portes closes avec la classe capitaliste et ses larbins dans le gouvernement, mais par un mouvement démocratique de la base. En cette époque de crise capitaliste, les ouvrier-es et les étudiant-es ont prouvé leur militantisme révolutionnaire. Ce qui manque dans l’équation ce sont les idées et la direction révolutionnaires. Pour la TMI, la direction révolutionnaire ne signifie pas les positions, les privilèges et le pouvoir, mais plutôt comment gagner le respect des travailleurs et des travailleuses par notre dévouement à leur cause et par la capacité de faire avancer leurs luttes vers le socialisme. Et donc la TMI cherche à construire une direction révolutionnaire à partir de et à l’intérieur des ouvrier-es de la base.

Ce pourquoi nous luttons

Nous luttons pour le socialisme international, dans lequel la classe ouvrière mondiale a un contrôle démocratique total sur les moyens de production, de distribution et d’échange en harmonie avec l’environnement. Sans démocratie il ne peut y avoir de socialisme! Un gouvernement ouvrier prendrait le contrôle de l’immense richesse qui est possédée en ce moment par seulement une poignée d’individus et l’utiliserait démocratiquement dans l’intérêt de tous.

Nous luttons pour la libération de tous les groupes opprimés (femmes, peuples autochtones, minorités, nationalités opprimées, etc) des griffes du capitalisme et des préjugés qu’il nourrit. Nous cherchons à unir toutes ces luttes sous la bannière du socialisme; il ne peut y avoir de libération des femmes sans socialisme et il ne peut y avoir de socialisme sans la libération des femmes. La même chose est vraie pour la libération de tous les groupes opprimés.

Toutes ces luttes ont besoin d’une organisation révolutionnaire qui peut pleinement profiter des opportunités qui se présenteront dans la prochaine période. Nous invitons tous les travailleurs et travailleuses ainsi que les jeunes qui sont en accord avec nos idées et qui sont sérieux par rapport à la construction d’une alternative marxiste révolutionnaire au capitalisme à nous contacter pour savoir comment travailler avec ou adhérer à la TMI.

Joignez-vous à nous dans la lutte pour un monde meilleur!

Pour plus d’informations et pour vous impliquer contactez-nous à :

lariposte(-@-)marxiste.qc.ca

Événements

No events