youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

10 ans depuis la mort de Ted Grant

ted_grant_1Il y a dix ans jour pour jour, le militant et théoricien marxiste Ted Grant perdait la vie à l'âge vénérable de 93 ans. Fondateur de la Tendance marxiste internationale, il a consacré sa vie entière à la cause de la classe ouvrière et à la défense des idées du socialisme scientifique. Nous republions ici un hommage à ce géant de notre mouvement.

 

Karl Marx

A l'occasion de l'anniversaire de la naissance de Karl Marx, nous publions l'article de Friedrich Engels, écrit en 1877, qui revient sur l'histoire de Marx et son apport au mouvement ouvrier.

La lutte des classes dans la République romaine

L’étude de la République romaine permet d’exemplifier à merveille la conception marxiste de l’histoire – le matérialisme historique. Dans le Manifeste communiste, Marx et Engels déclaraient : « oppresseurs et opprimés, en opposition constante, ont mené une lutte ininterrompue, une lutte qui finissait toujours soit par une transformation révolutionnaire de la société tout entière, soit par la ruine commune des deux classes en lutte. » La destinée de Rome constitue l’exemple le plus probant de cette dernière possibilité. Vous trouvez ici une présentation par Vincent R. Beaudoin, militant à La Riposte, sur « La lutte des classes dans la République romaine ».

L’économie collaborative, l’avenir de l’emploi et le « post-capitalisme » - troisième partie

Dans la dernière partie de son étude sur l’émergence de l’économie de partage, Adam Booth analyse le nouveau livre de Paul Mason, PostCapitalism, qui traite des effets des technologies de l’information et de leurs apports contradictoires au sein d’un système capitaliste en proie aux crises. Quelle est la route qui permettra à la société d’utiliser l’abondance de technologies et de richesses que nous voyons aujourd’hui autour de nous ?

L’économie collaborative, l’avenir de l’emploi et le « post-capitalisme » - deuxième partie

Nous publions ici la deuxième partie de cette série.

L’économie « collaborative » n’est pas la seule à connaître un incroyable essor : c’est également le cas de l’économie « à la demande ». Jusqu’à maintenant, l’accent était surtout mis sur les bénéfices apportés aux clients par ces services « à la demande ». De nombreux enthousiastes s’extasiaient sur les nouvelles possibilités offertes par un simple effleurement d’écran d’iPhone : de la commande d’un service de ménage pour leur appartement ou d’une course de taxi bon marché à deux heures du matin.