youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Socialist Fightback Student Web banner

Conférence sur « La crise écologique et le capitalisme » à l’Université de Montréal : le socialisme plus que jamais d’actualité

Le 27 janvier dernier avait lieu à l’Université de Montréal une conférence et discussion organisée par les camarades montréalais de La Riposte socialiste de l’UdeM sous le thème « La crise écologique et le capitalisme ». Près de 50 personnes s’y étaient rassemblées, parmi lesquelles nous retrouvions un grand nombre d’étudiant-es, mais également des travailleurs-euses, venus discuter de la solution à la crise écologique mondiale.

COP 21 : l’hypocrisie capitaliste se drape de vert

Lundi 30 novembre, à Paris, s’est ouverte la conférence COP 21 sur le climat qui, selon les médias et le gouvernement, doit être la grande conférence environnementale contre le réchauffement climatique. Elle a été introduite, dimanche 29, par l’interdiction de toutes les manifestations de soutien — parfois même fortement réprimée, comme à Paris. 

L’espèce humaine en péril sous le capitalisme : pour une économie planifiée et socialiste !

536 658 155Hier avait lieu dans plusieurs villes du monde la marche mondiale pour le climat, qui a notamment attiré plus de 100 000 personnes à New York et 1500 à Montréal Aussi, dès demain débutera le Sommet de l’ONU sur le climat également dans la ville américaine. Pour l’occasion, nous publions un article sur la question environnementale et la perspective socialiste qu’il importe d’adopter.

La taxe sur le carbone : est-elle vraiment une solution ?

La question des changements climatiques et de l’environnement sont une des grandes préoccupations de la jeunesse d’aujourd’hui. Il devient de plus en plus évident qu’une exploitation insoutenable de l’environnement ne puisse continuer aussi intensément. Une des mesures qui est gagnante chez les patrons et la classe dirigeante, et qui est supposée relâcher la pression faite sur l’environnement est la taxe sur le carbone, comme celle implantée en Colombie-Britannique en 2008. Cinq ans plus tard, pouvons-nous dire que la taxe sur le carbone aide véritablement à protéger l’environne ment, ou n’est-elle simplement qu’un outil de plus parmi l’arsenal des patrons pour transférer plus d’argent dans les comptes bancaires des sociétés ?