youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

Abus sexuels sur des femmes autochtones par la police : nous demandons la justice!

val d orDes femmes autochtones de Val-d’Or ont récemment exprimé des accusations très troublantes de violence sexuelle et physique par des officiers de la sûreté du Québec. Les allégations furent découvertes par l’équipe d’Enquête et diffusées par Radio-Canada le 22 octobre dernier. L’émission enquêtait sur la disparition de Sindy Ruperthouse, une femme algonquine disparue de Val-d’Or depuis avril 2014, et du suivi de la SQ sur ce sujet qui témoigne de beaucoup de laisser-aller. Dans ce processus d’investigation, l’équipe d’Enquête a levé le voile sur la réalité dégoûtante d’abus de la part de la police locale, abus qui remontent à une vingtaine d’années.

L’émancipation des femmes en Russie avant et après la révolution

La Révolution d’Octobre 1917 fut l’événement le plus important de la lutte pour l’émancipation des femmes dans l’histoire de la Russie. Analyser cette expérience nous permet de mieux comprendre les développements du mouvement pour la libération de la femme jusqu’à nos jours. Mieux encore : l’expérience de la formidable lutte des femmes bolcheviques est pleine de leçons fondamentales et toujours d’actualité, car c’est un exemple de la voie la plus efficace pour surmonter l’oppression des femmes.

La crise des femmes autochtones disparues et assassinées est une crise du capitalisme

Les demandes d'enquêtes nationales sur les femmes autochtones disparues et assassinées au Canada ont été relancées après l’assassinat de Tina Fontaine, une adolescente autochtone de Winnipeg.

La réponse de Stephen Harper à ces requêtes est que la question « ne doit pas être considérée comme un phénomène sociologique, mais plutôt comme de la criminalité et traitée comme telle. » La déclaration de Stephen Harper n'est pas surprenante; un examen plus approfondi des conditions misérables subies par les peuples autochtones - et en particulier les femmes - révèle que la terrible pauvreté et l'exclusion auxquelles ils et elles sont confrontés ne peuvent être résolus par le capitalisme.