youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

Labrador City et Sept-Îles: les travailleurs résistent face à l’IOC

Steelworkers USW Strike Labrador IOC local 5795Les 1300 travailleurs de la compagnie minière Iron Ore Company (IOC) ont voté à 91,9% en faveur d’une grève qui a débuté le lundi 26 mars à Labrador City. Leurs 305 collègues de Sept-Îles ont également voté presque unanimement (98,1% avec un taux de participation de 87,0%) en faveur d’une grève le jeudi 29 mars. La date de début de la grève à Sept-Îles n’est pas encore connue. Ces mouvements surviennent après de longues et infructueuses négociations concernant le renouvellement de la convention collective. Dans les deux cas, les travailleurs, membres du syndicat des Métallos, qui se sentent acculés au pied du mur, ont rejeté en bloc la dernière offre patronale.

Manifestation contre les injustices du système de santé : « mes collègues sont épuisés, on est fatigués »

DZE2OUWW4AEZfZ Le 24 mars dernier, les camarades de La Riposte socialiste ont participé à la manifestation« UniEs pour la santé » tenue pour dénoncer les injustices du système de santé. Nous en avons profité pour interviewer Jean-Michel Varin, infirmier auxiliaire au CISSS (Centre intégré de santé et de services sociaux) de la Montérégie-Est, et président du syndicat de la Fédération interpersonnelle du Québec pour la Montérégie-Est. 

Le président du CNJPQ et les contradictions du Parti québécois

maxresdefaultToujours en troisième place dans les sondages, le PQ tente de reprendre sa vieille image de parti social-démocrate en promettant « un État fort au service des gens, un État fort pour réussir l’indépendance ». Lors de son dernier congrès, en septembre 2017, le parti a pris position en faveur du renforcement des dispositions anti-briseurs de grève et contre la délocalisation et les fermetures visant à empêcher la syndicalisation d’un lieu de travail. Cependant, on peut trouver un exemple flagrant de la contradiction entre les dires et les actes du PQ en jetant un simple regard sur le nouveau président du Comité national des jeunes du Parti québécois, Marc-André Bouvette. 

Comment stopper la CAQ?

legaultÀ huit mois des élections québécoises, le parti de droite populiste, la Coalition Avenir Québec de François Legault, est maintenant en première place des sondages sur une base régulière. Le système bipartite dominé par le Parti québécois et le Parti libéral du Québec depuis près de 50 ans menace de s’effondrer. La CAQ représente les éléments capitalistes les plus pressés de retirer à la classe ouvrière les gains obtenus lors de ses nombreuses luttes combatives, et les plus téméraires dans leurs attaques contre le mouvement ouvrier. Mais comment pouvons-nous stopper la CAQ?

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!