youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

Aidez-nous à construire les forces du marxisme au Québec et au Canada!
Abonnez-vous au journal La Riposte socialiste dès maintenant!

La lutte des classes au Québec à l’ère Legault

legault clin doeil caqLa victoire de la Coalition Avenir Québec (CAQ) aux élections québécoises du 1er octobre dernier marque la fin d’une époque pour la province. Les deux partis qui s’échangent le pouvoir depuis près de 50 ans, le Parti libéral du Québec et le Parti québécois, ont chacun subi la pire défaite de leur histoire respective. Bien que la victoire de la CAQ soit un choc aux yeux de beaucoup de gens, il s’agit de la conclusion logique d’un processus qui se déroule depuis des décennies.

Conseil des ministres de la CAQ : Legault cache une équipe de patrons sous un voile féministe

imageLe premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé le Conseil des ministres de la Coalition avenir Québec le 18 octobre dernier. Il a lancé au passage un traditionnel discours politique vide affirmant que la « marque de commerce » du parti sera « la proximité, l’humanité et l’ouverture ». Dans le même état d'esprit, le gouvernement sera « proche du monde » et gouvernera « en essayant d’obtenir l’adhésion du plus grand nombre de Québécois ». Se vantant d'être le parti du « renouveau » politique, la CAQ offre un conseil paritaire (13 hommes, 13 femmes) et des ministères importants sont donnés à des députés dans la trentaine.

Annulation de la dette de 2,6 milliards de Chrysler : l’aide sociale aux milliardaires

ChryslerLe 22 octobre dernier, CBC nous apprenait que le gouvernement du Canada venait tout juste de radier discrètement la dette de 2,6 milliards de dollars attachée au prêt consenti en 2009 au géant américain Chrysler. Alors que l’entreprise a généré des profits 4,3 milliards de dollars américains en 2017, le gouvernement libéral a tout de même cru bon de lui faire un petit cadeau! Un exemple parmi d’autres qui illustre clairement quels intérêts sert le gouvernement de Justin Trudeau : ceux de la classe capitaliste.

Élections au Nouveau-Brunswick : impasse et fin du système à deux partis

briggsgallantLes élections au Nouveau-Brunswick se sont terminées par une impasse sans précédent. Les libéraux de Brian Gallant ont remporté le vote populaire, mais n’ont remporté que 21 sièges, contre 22 pour le Parti progressiste-conservateur de Blaine Higgs. Ce sera le premier gouvernement minoritaire dans la province depuis 1920. Plus de deux semaines après le scrutin, les deux partis ont affirmé vouloir former le gouvernement et il n’est pas encore clair qui sera en mesure de le faire. 

Aidez La Riposte socialiste dès aujourd'hui à construire les forces du marxisme!