youtube4.pngfacebooklogocolourtwitterlogocolourflickrlogocolourvimeologocolourrsslogocolour

revolutionary ideas FB bannerFR

A la mémoire de la Commune (Lénine)

Quarante ans se sont écoulés depuis la proclamation de la Commune de Paris. Selon la coutume, le prolétariat français a honoré par des meetings et des manifestations la mémoire des militants de la révolution du 18 mars 1871 ; à la fin de mai, il ira de nouveau déposer des couronnes sur la tombe des communards fusillés, victimes de l’horrible « semaine sanglante » de mai et jurer une fois de plus de combattre sans relâche jusqu’au triomphe complet de leurs idées, jusqu’à la victoire totale de la cause qu’ils lui ont léguée.

Hillary Clinton, le féminisme libéral et l'émancipation des femmes

Dans de sa campagne pour l'investiture démocrate, Hillary Clinton tente de se présenter comme la championne des droits de femmes, faisant appel à la solidarité féminine (sisterhood) et à la possibilité de devenir la première présidente américaine afin de mobiliser les appuis. Bien qu'il y ait effectivement une couche de la jeunesse qui la perçoive comme la candidate la plus progressiste du fait de son genre, beaucoup de jeunes femmes et hommes américains voient clair dans son jeu, et la voient comme faisant partie d'un establishment qu'ils haïssent de plus en plus.

Conférence sur « La crise écologique et le capitalisme » à l’Université de Montréal : le socialisme plus que jamais d’actualité

Le 27 janvier dernier avait lieu à l’Université de Montréal une conférence et discussion organisée par les camarades montréalais de La Riposte socialiste de l’UdeM sous le thème « La crise écologique et le capitalisme ». Près de 50 personnes s’y étaient rassemblées, parmi lesquelles nous retrouvions un grand nombre d’étudiant-es, mais également des travailleurs-euses, venus discuter de la solution à la crise écologique mondiale.

Le marxisme et le féminisme dans le mouvement étudiant

Comite femmes GGILes idées du féminisme ont traditionnellement trouvé un soutien dans les universités, et ces idées bénéficient actuellement d'un regain de popularité parmi les étudiant-es. À une époque où les idées du marxisme trouvent également un écho croissant dans le mouvement étudiant, quelle attitude les marxistes prennent-ils envers les différentes idées féministes? Jusqu'où ces écoles de pensée sont-elles compatibles? Quels sont les points de désaccord entre elles? Et qu'est-ce que cela signifie que de s'appeler une « féministe-marxiste » ?

Pour une planification socialiste et démocratique de l’économie

43598305d2b7f685476e67cdd20a91d1 w400 h250 cpLa crise mondiale qui a éclaté en 2008 est un tournant de l’histoire, comme le fut la crise de 1929. Elle a et aura de conséquences colossales de différentes natures : sociales, politiques, diplomatiques, militaires – mais aussi idéologiques. A gauche, les eaux stagnantes des vieux programmes réformistes seront balayées par une radicalité nouvelle. Face au chaos du « libre marché », l’objectif de socialiser et planifier l’économie au profit du plus grand nombre occupera une place de plus en plus importante dans les débats du mouvement ouvrier.